Fraternité Bernadette

La Maison Bernadette est une maison atypique au sein de la cité des Lauriers à Marseille, dans laquelle nous essayons de vivre la beauté, la paix, la famille et la fraternité. Vous pouvez vous investir en participant aux activités existantes selon vos talents et disponibilités :

  • Cuisine, artisanat, dessin, danse, musique, théâtre, bricolage, jeu de société, jardinage… Ou toute autre activité qui vous tient à cœur ! Les ateliers ont lieu chaque mercredi de 15h à 17h.
  • Tutorat à domicile en s’engageant à venir aider un jeune chez lui (1 fois par semaine ou 1 fois tous les 15 jours) pendant une année scolaire.
  • Soutien scolaire en venant régulièrement à la maison Bernadette pour aider les élèves à faire leurs devoirs quand la maison les accueille (lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h30 à 19h et les mercredis et samedis de 15h à 17h)

Contact : 04 91 70 27 66 – fratbernadette@yahoo.fr

Site : www.assomassabielle.com

fratbernadette

L’assocation « Le Rocher »

logo-Le-Rocher_cle8d4e12Le Rocher Oasis des Cités est une association d’éducation populaire, catholique dans son identité, laïque dans son objet. Elle a pour but de mettre en place des actions éducatives, sociales et culturelles avec les enfants, adolescents, adultes et familles des quartiers urbains en difficulté.

La cité de Campagne Lévêque est une cité des quartiers nord de Marseille. La cité compte environ 3000 habitants répartis dans les 806 logements qui vont du T2 au T4. La cité se caractérise surtout par une population jeune.

Infos : https://assolerocher.org/antennes/cite-campagne-leveque/

Contact : oasis.marseille@assolerocher.org

Responsable d’antenne : Geoffroy Moreau – 06 27 21 05 51 – gmoreau@assolerocher.org

L’Arche à Marseille

A l’Arche, vivent et travaillent ensemble des personnes adultes en situation de handicap mental et ceux qui les accompagnent, les « assistants », salariés ou volontaires dans le cadre du service civique. Plutôt que « faire pour » les personnes ayant un handicap, nous cherchons à « vivre avec » elles.

Il existe plusieurs façons de donner du temps à l’Arche :

  • Passer un temps au foyer, pour un repas, une soirée, un we
  • Apporter un soutien par le biais de services rendus au foyer
  • Accueillir une personne une journée, un we ou une semaine
  • Soutenir un groupe de vacances…

#apéroautrement : une soirée ouverte par trimestre

Contact : 04 91 42 07 71 – rh@arche-marseille.org – www.arche-marseille.org

Réseau jeune du Secours Catholique

La délégation marseillaise du Secours Catholique propose de s’engager bénévolement sur des projets culturels et de développement social.

Il s’agit d’accompagner des personnes à des sorties culturelles, d’animer des ateliers artistiques ou des temps conviviaux dans nos accueils, participer à l’organisation de nos temps forts, intervenir dans le quartier de la Solidarité (15ème) et auprès des communautés Roms de la ville, développer et participer à un groupe d’échange interculturel et interreligieux…

Secours Catholique, délégation de Marseille – 10/12 bd Barthélémy 13009 Marseille (métro Marguerite Dromel, bus ligne 16)

Accueil : 9h – 16h du lundi au vendredi

Contact : bdr.marseille@secours-catholique.org – 04 91 75 51 10

Association Lazare

1522796_259109434246672_893909796_o logo lazare sans catrouche BD

 

Vous souhaitez vivre une année différente ? Vous avez envie de vous donner ? ou tout simplement de vivre une année proche des pauvres, dans un climat de prière ? Venez nous rencontrer…

Nous cherchons des hommes entre 25 et 35 ans, qui veulent vivre dans une colocation à Marseille avec des personnes qui étaient sans domicile fixe.

Si cela vous intéresse, remplissez le questionnaire en cliquant ici : http://www.lazare.eu/inscription/
Le responsable d’appartement vous contactera alors pour une rencontre.

Qui sommes-nous ?

Lazare est une association fondée par des jeunes laïcs qui vivent depuis 2006 avec des personnes qui étaient sans domicile fixe. Nous sommes en lien avec l’Eglise catholique.

Lazare propose des appartements partagés entre des personnes qui étaient à la rue et des jeunes actifs. Il s’agit d’une forme de colocation solidaire, où vivent ensemble des personnes aux âges, aux origines et aux parcours différents ! Des maisons ont été ouvertes au centre ville de Lyon, Nantes et Marseille. Aujourd’hui nous ouvrons des nouveaux appartements à Angers, Toulouse, Lille et à Vaumoise qui sera une maison à la campagne. Nous proposons des appartements «ordinaires» non mixtes, à taille humaine, où peuvent cohabiter de 6 à 10 personnes. Chacun a une chambre individuelle, les espaces cuisine, salon et sanitaires sont communs.

Un règlement intérieur fixe certains repères :
L’alcool et les substances illicites ne sont pas autorisés.
Un repas commun auquel chacun se doit de participer a lieu un soir par semaine. Les autres soirs, la participation au repas est libre et dépend des horaires et obligations de chacun.
Les résidents s’acquittent d’une indemnité forfaitaire pour le logement et d’une participation pour la nourriture.
Chacun assume un service précis dans la maisonnée (courses, repas, ménage, comptes…).
Les personnes qui avaient un logement s’engagent à participer à la prière du matin (laudes et adoration). Les autres résidents y sont évidemment les bienvenus mais n’y sont aucunement tenus.
Une soirée commune de « détente » est proposée une fois par semaine à tous les résidents.

Les personnes accueillies sont des personnes sans logement, soit « à la rue », soit en foyer d’hébergement collectif ou encore hébergées provisoirement à l’hôtel. Ces personnes sont orientées par des associations spécialisées qui s’engagent à continuer leur accompagnement social (démarches administratives, recherche d’emploi…).
Les accompagnateurs s’engagent, à côté de leur travail et de leurs activités personnelles, à être présents et disponibles à leur colocation.
La durée de séjour des personnes au sein d’un appartement n’est pas limitée à priori, mais adaptée aux besoins de chacun et à ses capacités d’autonomie.

La maison de Marseille a ouvert en mars 2014 après de gros travaux. Une équipe de jeunes pro s’est retroussée les manches pour meubler et équiper l’appartement. Aujourd’hui, les garçons ont déjà créé des liens avec des associations marseillaises qu’ils visitent régulièrement : les Amis de la Gare et la maison Sainte Bernadette dans les quartiers Nord.

Site Internet : http://www.lazare.eu/marseille/

CCFD-Terre Solidaire

Le comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre Solidaire) est une association type loi 1901 qui a reçu pour mandat de la Conférence des évêques de France de mobiliser la solidarité des chrétiens, notamment lors de la période de Carême au profit de l’accomplissement de deux missions :

  • en France, sensibiliser l’opinion publique à la situation des pays pauvres ;
  • soutenir des projets de développement humain dans les pays en développement du Sud et de l’Est.

siteon0-4126bDélégation CCFD des Bouches-du-Rhône/Marseille
CENTRE MISTRAL
11 IMPASSE FLAMMARION
13001 MARSEILLE
Tel : 04 91 08 86 75
E-mail : ccfd13.marseille@ccfd.asso.fr
Site Internet : http://ccfd-terresolidaire.org/

Permanence : lundi, jeudi, vendredi de 14 heures 30 à 17 heures.

Fidesco

Fidesco est une organisation de solidarité internationale, l’une des plus importantes ONG françaises reconnue par le ministère des Affaires étrangères pour l’envoi de volontaires de solidarité internationale (VSI).

Organisation catholique créée en 1981, Fidesco est une association loi 1901 dite de bienfaisance et fiscalement assimilable à une association d’utilité publique.

Fidesco agit au service de projets de développement, d’aide aux populations locales ou d’actions humanitaires selon deux modes d’intervention :

  • le recrutement, la formation, l’envoi et le suivi de volontaires de solidarité internationale pendant un ou deux ans dans les pays du Sud.

« Tu veux être heureux ? Va ! Rends les autres heureux et tu connaîtras la joie ! » Monseigneur Marcuzzo, évêque de Nazareth. Plus de 200 volontaires sont actuellement aux 4 coins du monde au service des populations locales… Et si vous partiez ?

  • la gestion et le pilotage de projets en direct. C’est le cas notamment du dispensaire Saint Gabriel à Conakry en Guinée, du centre de formation et d’insertion à Salvador de Bahia au Brésil et du centre des enfants des rues à Kigali au Rwanda.

Etre volontaire Fidesco c’est :

  • Partir pour mettre vos compétences professionnelles au service de populations locales qui en ont besoin,
  • Vivre en témoin de la Foi,
  • « Vivre avec » ceux vers qui vous serez envoyés.

Fidesco aujourd’hui c’est :

  • Une expérience de bientôt 30 ans au service de la mission au loin.
  • Plus de 1000 volontaires ayant déjà donnés deux ans de leur vie pour servir les populations démunies.
  • 35 pays qui accueillent actuellement 200 volontaires Fidesco en cours de mission.

Fidesco est membre de Coordination-Sud, du CLONG-Volontariat (Comité de Liaison des ONG de Volontariat), du Conseil National de Solidarité.

http://www.fidesco.fr/